lameRecherche3


L'institut du thorax se consacre à l'étude des facteurs de risque cardiovasculaires, métaboliques et pulmonaires

Les pathologies cardiovasculaires, métaboliques et pulmonaires représentent la première cause de mortalité chez la femme et la seconde chez l'homme. Elles sont responsables de nombreuses maladies chroniques dont la prévalence est en augmentation constante avec le vieillissement de la population.

Un projet de recherche partagé au sein de l'institut du thorax

L'Inserm UMR 1087 / CNRS UMR 6291 profite de la structure de l'institut du thorax pour mettre en place une démarche de recherche intégrée qui va du malade à l'identification des cibles et au développement de prise en charge médicale. L'objectif est d'identifier les mécanismes et les marqueurs associés aux facteurs de risque cardiovasculaires, métaboliques et pulmonaires.

Les équipes

Pour favoriser la réalisation des projets translationnels, l'unité est organisée en 5 équipes aux compétences complémentaires :

Les grands projets de l'unité

VaCaRMe

Vaincre les Maladies Cardiovasculaires, Respiratoires et Métaboliques

Il existe dans la Région des Pays-de-la-Loire de nombreuses forces de recherche contre les maladies chroniques cardiovasculaires, métaboliques et respiratoires. L'institut du thorax de Nantes et ses partenaires se sont donc associés afin de proposer un projet qui dépasse les organisations de laboratoires ou de sites.
Le projet RFI VaCaRMe, coordonnée par Richard Redon et Hervé Le Marec, est soutenu financièrement par la Région des Pays de la Loire sur une période de 5 ans (2013-2017).

Le projet vise à coordonner les activités de Recherche, Formation et Innovation issues des laboratoires ligériens centrés sur l'évaluation du risque de maladies chroniques, en particulier celles concernant les systèmes cardiovasculaire, métabolique et respiratoire. Il vise aussi à favoriser la coopération entre les laboratoires ligériens et bretons dont les thématiques sont complémentaires et qui, depuis 2011, se sont rapprochés pour construire un axe de recherche de haut niveau international.

L'objectif de VaCaRMe est d'optimiser les approches de recherche translationnelle pour répondre efficacement aux grands enjeux de la médecine personnalisée.


CHOPIN

CHOlesterol Personalized INnovation : améliorer la prise en charge de l’hypercholestérolémie

Le projet CHOPIN (CHolesterol Personalized INnovation) est un projet de recherche translationnelle à grande échelle, lauréat 2016 de l’appel à projets « Recherche Hospitalo-Universitaire en santé » du programme « Investissements d’Avenir », vague 2. Porté par le Département Hospitalo-Universitaire 2020 – DHU 2020 et coordonné par Bertrand Cariou, directeur de l'institut du thorax, ce projet vise à instaurer une prise en charge personnalisée de l’hypercholestérolémie familiale. 

CHOPIN se donne ainsi pour objectifs d’identifier de nouveaux marqueurs du risque cardiovasculaire et de nouvelles cibles du métabolisme du LDL-cholestérol, molécule qui joue un rôle central dans le développement et la progression des maladies cardiovasculaires.

Grâce au regroupement autour du CHU de Nantes, de 14 partenaires académiques et industriels complémentaires, spécialistes des dyslipidémies, CHOPIN devrait permettre d’identifier les patients les plus à risque de développer ces pathologies et de leur proposer les meilleures stratégies thérapeutiques et les traitements les plus innovants, dans l’objectif d’améliorer leur pronostic et leur qualité de vie.

Les plateformes technologiques

Les investigations menées dans l'unité reposent sur des plateformes technologiques extrêmement performantes, intégrées à la fois à notre UMR et à la SFR François Bonamy de Nantes. Nos chercheurs, ingénieurs et techniciens y développent des méthodes et technologies innovantes qui sont mises à disposition des chercheurs du site nantais, mais aussi des équipes extérieures et des sociétés privées.

  • GenoBiRD - Infrastructure de Génomique et Bioinformatique

GenoBiRD, l'Infrastructure de Génomique et Bioinformatique regroupe les deux plateformes labellisées Biogenouest / IBiSA : la plateforme Génomique qui regroupe les activités de génétique et de génomique fonctionnelle. Cette plateforme est rattachée au réseau Biogenouest Génomique et la plateforme Bioinformatique  BIRD qui fait partie du réseau ReNaBi-GO. Ces deux plateformes sont dirigées par Richard Redon.

  • La plateforme Therassay

La plateforme Therassay est dédiée à l'exploration fonctionnelle du petit animal. Cette plate-forme, labellisée par les réseaux Biogenouest et IBiSA, est coordonnée par Flavien Charpentier. Elle offre aux équipes académiques et privées les moyens techniques et l'expertise pour la validation au niveau préclinique de nouvelles cibles d'intérêt thérapeutique.

  • La plate-forme iPSC (induced pluripotent stem cells)

La plate-forme iPSC (induced pluripotent stem cells), coordonnée par Patricia Lemarchand au sein de la SFR François Bonamy, est actuellement hébergée dans les locaux de l'unité de recherche de l'institut du thorax. Elle a pour objectif de fournir à l'ensemble des laboratoires ligériens des iPSC humaines issues de sujets sains et de patients atteints de maladies génétiques complexes afin de créer des modèles physiopathologiques pertinents pour ces maladies. Les premiers projets de la plateforme iPSC concernent les cardiomyocytes dérivés des iPSC pour l'étude des troubles du rythme cardiaque et les hépatocytes dérivés des iPSC pour l'étude des dyslipidémies.