• Le 14 septembre 2018
    Institut de Recherche en Santé - 8 quai Moncousu - Nantes
    Amphithéâtre Denis Escande
  • 11h30

Ingénierie tissulaire cardiaque pour des applications médicales (Cardiac tissue engineering for medical applications)

Ingénierie tissulaire cardiaque pour des applications médicales (Cardiac tissue engineering for medical applications)

Onnik AGBULUT, PhD, invité par Patricia Lemarchand (Eq IIa)

Professeur des Universités à Sorbonne Université

Institut de Biologie Paris-Seine (IBPS), UMR CNRS 8256, Equipe « Cellules Souches et Biothérapies »
 

ABSTRACT

Les progrès récents dans la recherche sur les cellules souches pluripotentes induites (iPSC) et l'établissement de protocoles robustes de différenciation cardiaque ont considérablement changé nos perspectives sur la recherche cardiovasculaire. Il est ainsi possible d’obtenir massivement des cellules cardiaques humaines utilisées ensuite pour cribler de nouveaux médicaments, ou pour générer des modèles originaux afin d’étudier les mécanismes physiopathologiques impliqués dans les maladies cardiovasculaires, ou enfin pour fabriquer des produits thérapeutiques implantables. Afin d’améliorer la pertinence de toutes ces stratégies, l’utilisation de biomatériaux biomimétiques semble incontournable en recherches fondamentale et translationnelle. En effet, ces biomatériaux permettent de créer un environnement imitant la morphologie et les propriétés de la matrice extracellulaire du tissu à étudier ou à régénérer. Dans le cadre précis de l’ingénierie tissulaire, il faut noter que la structure du tissu cardiaque est composite et hiérarchiquement organisée, ce qui exige des conditions de fabrication spécifiques. Un biomatériau à structure fibreuse est ainsi crucial pour l'organisation, la survie et la fonction des cellules ensemencées. De plus, la structure du biomatériau doit pouvoir s'adapter aux propriétés mécaniques et élastiques du tissu cardiaque pour améliorer la survie des cellules et aussi la différenciation organotypique. Dans cette présentation, je vais résumer les progrès récents de l’ingénierie tissulaire cardiaque pour des applications médicales en soulignant les projets et les résultats de notre laboratoire.